Plus de cent ans d'histoire et d'idées constructives :

 

  • Origine de l’entreprise en Vendée, à l’Herbergement. Célestin Baudry, qui exploite le petit commerce de fournitures agricoles de la famille de son épouse Célestine Trichet à l’Herbergement, constitue un premier entrepôt route de la Gare. Ses trois fils, Eugène, Aimé et Clément, le rejoignent au sein de l’entreprise.

  • Les activités des trois frères divergent : Eugène se tourne vers le commerce pour l’agriculture, Aimé vers le transport, et c’est Clément qui poursuit le secteur des matériaux de construction. Le premier point de vente de Négoce est créé. Par la suite, Martial Caillaud et Hubert Robin, les gendres de Clément Baudry, rejoignent l’entrepôt de l’Herbergement.

  • L’entreprise se développe et prend le nom de Vendée Matériaux.

  • La première centrale de Béton Prêt à l’Emploi (BPE) est créée, et l’entreprise connaît un essor considérable. L’enseigne ouvre de nouvelles agences, étend son champ d’action hors de Vendée et amplifie les recrutements. Les années 70 se placent sous le signe d’une croissance soutenue pour Vendée Matériaux.

  • Suite à un développement dépassant largement le territoire vendéen, Vendée Matériaux est renommé VM Matériaux.

  • L’entreprise entre en bourse en 1990. Développements et acquisitions se succèdent, assurant un maillage territorial de plus en plus important.

  • VM Matériaux élargit ses horizons avec une nouvelle acquisition conséquente : celle des menuiseries Février, à Fougères. Un métier qui se montre rapidement très rentable et annonce l’émergence de la menuiserie PVC sur le site.

  • En 2000, VM Matériaux participe au Vendée Globe avec le navigateur Patrice Carpentier, qui remporte la victoire. Tour du monde qui emmène VM au-delà des océans pour l’implanter dans les Départements d’Outre-Mer en rachetant en 2001 des sociétés de négoce, notamment en Martinique, Guadeloupe, Guyane et à la Réunion.

  • VM Matériaux acquiert un gros dossier, celui de Mégnien Distribution (100 M€ de chiffre d’affaires – Négoce), qui compte 15 agences et 6 magasins « Mr. Bricolage » et emploie 400 personnes.

  • Le cours de la bourse s’envole pour VM Matériaux, l’année est fructueuse grâce à la bonne santé de la construction en France. L’entreprise voit son capital augmenter (ABSA).

  • En parallèle, Atlantem, la branche menuiserie, reprend la majeure partie du groupe Vendôme avec 4 sites de production et 307 collaborateurs, ce qui lui permet d’élargir son offre aux activités de Fermeture (portails et clôtures, volets, portes de garage).

  • Le groupe VM Matériaux renforce sa stratégie de développement dans le domaine des Travaux Publics et acquiert donc 70% du capital de la société LNTP. Cette acquisition suit la politique de diversification sectorielle de l’entreprise et contribue à sa croissance dans ce domaine en expansion.

  • Atlantem Industries rachète la société québécoise Fenêtres Lapco. Cette initiative s’inscrit dans la politique de développement international du groupe VM Matériaux.

  • Le groupe VM Matériaux fait évoluer son organisation et son fonctionnement opérationnel. Alain Marion et Gérard Charrier sont respectivement nommés Président du Directoire et Directeur Général.

  • Le Groupe VM Matériaux devient HERIGE, retrouvant une identité propre et forte. HERIGE est porteur de la confiance en l’avenir d’un groupe qui allie optimisme et ambition.

+ -

 

Réalisé par l'entreprise à l'occasion de son centenaire, découvrez le livre interactif « Cent ans d'histoire et d'idées constructives » ou téléchargez-le en pdf.

 

Un ouvrage de 94 pages retraçant les grandes étapes de la vie du Groupe, avec en illustrations des témoignages, des portraits de salariés, des anecdotes...